Vous êtes fraîchement diplômé(e), félicitations, et en recherche d’un premier emploi, voici nos conseils pour l’élaboration de votre premier CV.

Pour un CV débutant, côté structure,  la première rubrique à mettre en avant est la formation. Viennent ensuite les compétences, puis bien sûr l’expérience professionnelle si elle existe, et enfin les centres d’intérêt.


Identité / informations contact

Mentionnez obligatoirement votre nom, prénom, adresse complète et moyens rapides pour vous joindre : n° de téléphone et adresse e-mail. Vous pouvez indiquer votre âge et mettre une photo d’identité (à vous d’évaluer si c’est un plus).


Objectif professionnel

C’est la mention vue en premier sur un CV et celle que recherchera d’abord tout recruteur afin de cerner le profil du candidat. On indiquera ici le poste visé, son diplôme ou bien l’objectif de carrière.

close

Is your Resume a mess?
With the giga-cv app, take advantage of a ready-to-use tool and send your first resume within one hour. Many templates available, accompanying e-mails included.

La Formation

Pour chaque diplôme important, formation acquise, certificat professionnel, indiquez la date, le lieu et les détails significatifs. Ne pas oublier de mentionner les stages, mêmes de petites durées, faisant partie du parcours scolaire.


Les compétences

Il s’agit de vos compétences professionnelles, essentiellement les langues étrangères pratiquées ainsi que les outils informatiques maitrisés.

Pour les langues, indiquez notamment le nombre d’années d’apprentissage, la nature de la pratique, professionnelle ou occasionnelle ainsi que le niveau (anciennement lu, écrit, parlé, désormais encadré par les références européennes A1 à C2 ou les tests obtenus au TOEFL ou IELTS).

Pour les compétences informatiques, il est important de montrer aux recruteurs son agilité dans les domaines attendus : la bureautique (pack office : word, excel, powerPoint), la retouche d’image ( photoshop, gimp…) et les outils de communications.


Les expériences professionnelles

Déclinez vos emplois, jobs d’été et stages en entreprise, et pour chacun, nom de la société/employeur, durée ou bien intervalle de dates, fonction occupée et synthèse des tâches effectuées. Expliquez rapidement ce que ces expériences vous ont apporté.

Peu ou pas d’expérience professionnelle n’empêche pas de valoriser tous les éléments de votre CV.

Dévoilez votre personnalité : prenez soin d’insister sur votre autonomie pour les compétences-clefs, parlez de votre capacité d’organisation, de votre esprit d’initiative et de votre aptitude à travailler en équipe.


Les centres d’intérêt (divers)

Soyez sobre, pas de hobbies ni de passe-temps, énoncez uniquement ce qui peut intéresser un recruteur, par exemple les sports pratiqués, les activités artistiques, sociales, bénévoles, associatives ainsi que vos permis auto, moto ou autres. Ajoutez que vous êtes véhiculé si c’est le cas.


La présentation de votre CV

Faites simple et beau : comme un recruteur ne passe pas beaucoup de temps lors du premier tri des CV, il est primordial de soigner la présentation afin de capter son regard.

Tenant sur une page A4, votre curriculum vitae sera clair et concis : choisissez un police de caractères neutre et très lisible, n’abusez pas de couleurs différentes ni de fioritures, optez pour une présentation aérée permettant un découpage visuel fluide.

Enfin, avant de postuler, faites re(lire) votre CV à une ou plusieurs personnes pour traquer les fautes d’orthographe ainsi que les problèmes de syntaxe et de conjugaison.

à suivre : Rédiger son CV quand on n’a pas de diplôme