Réussir son rapport de stage – partie 1

Passage obligé pour la majorité des étudiants, le stage réserve également le bonheur de créer sa première publication (Stromae chanterait qui dit stage dit rapport …)

Au lycée, exemple de CV pour recherche de stage en BAC PRO

Exemple de CV pour un lycéen de 1ère Bac Pro ELEEC à la recherche d’un stage.

Le rapport de stage doit relater l’expérience professionnelle acquise lors du stage en entreprise. Cet exercice, important dans chaque cursus, souvent noté, est un travail personnel qui doit révéler le passage du statut d’étudiant à celui d’un futur professionnel.

La réussite d’un rapport tient à une bonne collecte d’informations durant le stage, à une conception se conformant aux codes établis et à une réalisation soignée.


Les enjeux

Ils sont très importants, à plus d’un titre.

  • pour votre école, le rapport permet à vos professeurs de vous évaluer sur un exercice de style incontournable et collectif.
  • pour l’entreprise d’accueil, c’est un document de travail, de référence, qui servira à ceux qui continueront votre mission.
  • pour vous, c’est le moment M de faire le point sur vos compétences, d’affiner votre projet professionnel et de disposer d’un document utile lors d’un futur entretien d’embauche.


Pendant le stage

On ne va pas concevoir et rédiger son rapport au dernier moment, en faisant juste appel à ses souvenirs.

Pendant le stage, il est indispensable de :

  • prendre des notes,
  • collecter des informations, graphiques, rapports, organigrammes …
  • prendre des photos,
  • discuter et poser des questions aux différents acteurs de l’entreprise

le tout bien sûr en rapport avec la mission qui vous a été confiée.

Pour pouvoir en toute situation écrire, prendre des photos et stocker des documents, vous serez muni d’un calepin, ou un cahier dédié, d’une tablette ou smartphone et d’une pochette.

Consigner quotidiennement vos travaux et actions dans un journal de bord vous permettra de gagner du temps lors de la phase de rédaction avec des éléments précis, complets, datés et triés dans l’ordre chronologique.


Avant la fin du stage

Bien avant la fin du stage, programmez une réunion de bilan avec votre maître de stage. C’est le bon moment pour pouvoir faire le point complet sur l’accomplissement de la mission dans l’entreprise et faire valider le choix des documents et photos à inclure dans le rapport (autorisation de diffusion).


Après le stage, la conception du rapport

Ca y est, le stage est terminé, on souffle un peu puis on se met au rapport. Typiquement, votre rapport sera composé des parties suivantes, a minima :

  • 1. la couverture
  • 2. les remerciements
  • 3. le sommaire
  • 4. l’introduction
  • 5. le developpement
  • 6. la conclusion
  • 7. les annexes

Entre la couverture et le sommaire, vous pouvez également insérer la page de garde (une feuille blanche) ainsi que la page de titre (reprise de la couverture).

Il sera possible, selon le sujet ou type de stage, de trouver en plus d’autres parties, à savoir :

  • 3a la liste des figures
  • 3b la liste des tableaux
  • 3c le glossaire
  • 6a la bibliographie
  • 7a le résumé

Bien sûr, tenez compte des consignes écrites et orales données par votre tuteur de stage pour la structuration de cet écrit.

à suivre, les différentes parties du rapport de stage dans la prochaine partie.