12 erreurs très courantes à éviter sur un CV

C’est autant sur le fond que sur la forme que le CV doit séduire le recruteur afin que la candidature soit retenue. Voici les 12 erreurs les plus courantes à proscrire pour rendre votre communication efficace.

Un CV trop long ou trop détaillé

Un recruteur passe sa journée à éplucher des CV. Un CV de plusieurs pages, trop détaillé, comportant de longs paragraphes ne sera sûrement pas lu jusqu’au bout. Pour aller dans le bon sens, expliquez avec des phrases courtes, concises et explicites ce que vous avez fait et les résultats obtenus. L’important est que votre profil corresponde, c’est lors de l’entretien que vous développerez en détail votre parcours de vie.

Un CV non adapté

cv 2016 : erreurs à éviter sur un CV

« Envoyer des CV » est courant en recherche d’emploi mais vérifiez à chaque fois l’adéquation entre ce document et l’annonce ou l’entreprise démarchée. Votre CV doit inclure les savoirs et compétences attendues par le recruteur afin qu’il vous sélectionne.

Des erreurs de frappe, de grammaire ou d’orthographe

C’est clairement rédhibitoire pour la plupart des recruteurs, surtout si vous postulez pour un emploi où l’écrit est prépondérant. Relisez-vous et bien sûr faites relire par une tierce personne le CV, la lettre de motivation ou l’e-mail d’accompagnement afin de délivrer des documents irréprochables.

Une présentation moyenne

Un CV mal présenté, brouillon, voire confus ne renverra pas de vous une image positive et se révélera un obstacle à votre sélection.
Le CV doit être clair, aéré afin de faciliter sa lecture. Ainsi, la mise en page sera soignée : alignement des paragraphes, utilisation d’une seule police de caractères avec choix adapté des tailles et séparation nette des rubriques.

Des zones d’ombre dans vos expériences professionnelles

Si votre déroulement de carrière contient des interruptions, pour x raisons, expliquez-le. A contrario, le recruteur, embarrassé, tirera certainement ses propres conclusions. Cf notre article complet : Gérer et expliquer les trous dans son CV.

De l’humour et de la fantaisie

Ce n’est pas sûr que « beaugossedu34@…fr » ou « carpediem30@…fr » comme adresse e-mail de contact sur le CV soit le meilleur moyen de capter positivement l’attention de tout recruteur.
De même, si vous postulez par e-mail, attention au nom de votre fichier CV, « cv-qui-dechire-v2.pdf » qui apparaîtra en clair dans l’e-mail sera forcément … mal vu !
Adoptez une adresse e-mail neutre du type « prenom.nom@…fr » et nommez votre CV « CVnomPrenom.pdf ».

Des mensonges

Mentir sur son CV, comme par exemple produire un faux diplôme ou inventer des expériences est vivement déconseillé. Non seulement des vérifications sont opérées par les recruteurs, mais une fois en poste, le risque d’un licenciement est réel, si la fraude est découverte.

Un fichier CV non exploitable

Et si votre recruteur ou futur employeur n’avait pas Word ou textEdit ? Quand vous postulez par e-mail, abstenez-vous de proposer un CV avec un format autre que PDF. Ce format est multi-plateformes, c’est une assurance que le CV sera bien lu. Vérifiez bien la présence de l’extension « .pdf » dans le nom du fichier.

Trop de détails sur vos premières expériences

Un recruteur ne sera pas intéressé par les explications trop détaillées de vos plus anciennes expériences professionnelles. Par contre, il se focalisera sur les plus récentes. Pensez donc à condenser les toutes premières, cela laissera plus de place et donc plus de poids à vos dernières expériences.

Un vocabulaire trop basique, des répétitions ou un excès de jargons

Veillez à bien structurer vos phrases et employez une terminologie précise et adaptée. En tant que professionnel, vous vous adressez à un autre professionnel, donc bannissez tout langage familier ou courant.
Evitez les répétitions excessives de mots, la redondance et les pléonasmes pour que votre phrasé montre une communication riche et créative.
Facilitez le travail de celui qui découvre votre candidature, n’utilisez qu’avec parcimonie le vocabulaire propre à votre métier, évitez tout jargon, abréviation, sigle ou anglicisme seulement compréhensible par un spécialiste.

Une présentation chronologique des expériences

Attention, les recruteurs ont l’habitude d’une présentation anti-chronologique des expériences (la plus récente en premier). Initialement, la lecture du CV doit absolument proposer vos postes et compétences actuelles et pas celles vieilles de 5 ou 10 ans.

Une photo inadéquate

La photo n’est pas obligatoire, elle doit donc apporter un plus à la candidature.
Evitez la photo trop petite, de mauvaise qualité, celle prise en vacances, en soirée, dans le jardin ou même le selfie.
N’utilisez sur votre CV qu’une photo d’identité, de préférence réalisée chez un professionnel, qui aura fait ressortir un portrait montrant détermination, sérieux, sympathie et confiance. Attention bien sûr à la coiffure et au code vestimentaire.